Au cœur du « tourisme buissonnier », une invitation à voyager et à goûter le monde autrement  

Rochefort, 23 000 âmes, en Charente-Maritime, ville d’Art et d’Histoire   a de la beauté à revendre.

Futur Grand Site de France sur la thématique « Estuaire de la Charente, Arsenal de Rochefort », l’eau se confond ici avec la terre et le ciel.  

Rochefort, perle patrimoniale lovée dans une boucle de la Charente, s’insère dans un paysage d’infinitude de plat pays. Son climat océanique très doux lui confère une douceur de vivre.   

Un paradis pour les adeptes du slow tourisme.

La mer est le grand amour impossible de Rochefort.  Située à 15 km elle n’apparaît jamais. Mais elle est toujours présente par son fleuve, la Charente, bercée par les marées de l’Océan tout proche.

Rochefort et le Grand Siècle

Ville-Arsenal décidée par Colbert et Louis XIV en 1666, Rochefort fut le   lieu de construction des navires de guerre. Également lieu d’accueil, au départ et au retour, des expéditions maritimes.  Ce devait être le plus grand Arsenal militaire au monde.

Il   a été en service jusqu’en 1927.

Rochefort, ville nouvelle, militaire, construite en pierres selon un tracé en damier, révèle la beauté singulière de son architecture Grand Siècle.  Son histoire est lisible depuis l’élégante Corderie Royale, jusqu’au prestigieux Musée de la Marine. Mais aussi dans ses hôtels particuliers et grandes demeures d’explorateurs, de découvreurs, d’officiers de marine.   Un ensemble homogène  remarquable.

Aujourd’hui, Rochefort est davantage connue pour être le pays des Demoiselles de Rochefort, film  tourné en 1967 par Jacques Demy dont on peut reconnaître  les lieux de tournage en arpentant les rues de la ville.   C’est aussi la résidence de Pierre Loti, écrivain,officier de marine, académicien dont l’insolite maison  se visite mais est actuellement en travaux.

Un bol d’air iodé et salé aux environs de Rochefort

La mer, on la découvre à Fouras-les-Bains à 15 km.  Un bol d’air iodé et salé. On arpente ses 5 plages de sable fin.   Son impressionnant Fort Vauban transformé en musée. Il intègre la fameuse Ceinture de Feu voulue par Colbert.  A quelques jets de billes   la pittoresque Île d’Aix, 3 km de long,   terre militaire sous Napoléon.  

Aucun pont ne la relie au continent.

Aix est célèbre pour avoir accueilli Napoléon durant 3 nuitées avant sa reddition, et son départ  pour Sainte Hélène. Le Musée Napoléon, créé par un descendant d’un fidèle aide de camp, est riche d’objets et souvenirs de l’épopée napoléonienne. Émouvant.

De Rochefort, accès aisé à Fouras par les bus municipaux.  A partir du ponton de la Corderie Royale, une croisière d’une journée à Aix avec les bateaux La Fée des Îles, est à faire absolument. Elle permet l’observation des nombreux forts, batteries et fortins constituant la   Ceinture de Feu protectrice. Il fallait dissuader l’intrus d’entrer en Charente et préserver l’Arsenal militaire de Rochefort.

La Route des Forts se fait aussi par les chemins de randonnée à vélo ou à pied.  200 km de sentiers littoraux praticables.

Les Forts Liédot,  Enet, Boyard, Lupin… n’auront plus de secrets pour vous.

Au fil de l’eau, un moment complice avec la nature

Pas besoin d’être naturaliste professionnel. En modeste amateur, on peut admirer à Rochefort et ses environs, la vie sauvage au bord de l’eau, le long des boucles de son fleuve, la Charente.    Le « Chemin de Charente » pédestre et cyclable, bien aménagé, court le long de ses rives. Il invite à la promenade. Des bateaux passeurs entre les deux berges, permettent un franchissement original du fleuve.

La nature ici est spectaculaire. Elle est à nos portes. Des milliers d’oiseaux volent au- dessus de nos têtes. Elle n’est pas médiatisée comme celle des grandes savanes    ou des grandes forêts tropicales. Elle est là sous nos yeux et les Rochefortais ne semblent pas y accorder beaucoup d’importance.

L’eau bienfaisante des Thermes de Rochefort

Cette eau soignante, découverte par hasard, possède un intérêt thérapeutique majeur.

En cherchant une eau douce   pour la consommation quotidienne des habitants, on a remonté de l’eau thermale à 42 degrés par le truchement d’un puits artésien.  

L’eau thermale de Rochefort est un magnifique acteur de santé.

Elle est la plus minéralisée et la plus oligo-polymétallique des eaux sulfatées françaises. Elle contient de nombreux oligo-éléments, sels minéraux, fluorures, bromure, fer, bore, lithium, strontium…

A son émergence, l’eau thermale est légèrement gazeuse et présente une légère odeur d’hydrogène sulfuré.  De saveur légèrement âpre, pas désagréable, elle possède une action cicatrisante et anti-inflammatoire. Idéal pour les soins en rhumatologie, phlébologie et dermatologie.

La boue abondante prélevée dans le fleuve Charente mature 3 mois dans cette eau thermale riche en oligoéléments.  Le limon fluvio-marin, qui en résulte, est un péloïde puissant, appliqué en cataplasmes en rhumatologie.

En dermatologie, l’eau thermale rédui l’inflammation, accélère la cicatrisation, tonifie les gencives, minéralise le parodonte et laisse une bouche en bonne santé.

En phlébologie, le bassin de marche favorise le retour veineux. Les Cures de prévention santé de 4  jours, avec douche de Kneipp, sont prisées pour cette pathologie.

Les soins testés sont de qualité. Les installations, bien conçues.  Le personnel ? Attentionné, qualifié, dont la bonne humeur est à souligner

6ème station thermale de France, Rochefort accueille aujourd’hui 20 000 curistes/an. Cette   médecine douce et naturelle fait de plus en plus d’adeptes et un projet d’extension est envisagé dans le site grandiose de l’ancien Hôpital de la Marine.  

La Station de Lagunage.   Modèle d’épuration unique en France

Rochefort garde dans ses paysages les traces de nombreux marais qui l’entourent.  La Station de Lagunage campée sur un marais de 35 hectares est avant tout une station d’épuration des eaux usées de la ville. Il faut rendre visite à cette Station peu ordinaire.

Les lagunes, immenses bassins filtrants à ciel ouvert, purifient les eaux usées de la ville, par le soleil et les vents dominants réguliers.   Sans aucun ajout de produits chimiques. 

Une première en France.   Les eaux ressortent claires, qualité « eaux de baignade » et peuvent retrouver le cours de la Charente sans dommage.

La Station offre aussi une cure de bien être pour les oiseaux migrateurs ou sédentaires.  

Les plans d’eau de différentes profondeurs sont de véritables terrains   d’accueil ornithologique et voient s’ébattre grands échassiers et petits passereaux.   Canards plongeurs, grèbes, foulques, avocettes, y trouvent une nourriture abondante.  

Là, les cigognes et les hérons s’accouplent, construisent leur nid, couvent leurs œufs, nourrissent leurs jeunes.

Une approche discrète avec jumelles permet d’observer ces oiseaux d’eau en plein festin. Et   le « menu fretin » du marais n’est pas en reste…

Tout proche, le Pont Transbordeur, le seul en France, est en travaux.  8 ponts de ce type restent dans le monde.

Un réseau mondial œuvre à la reconnaissance de leur existence pour une future inscription au  patrimoine mondial de l’Unesco.

Carnet d’adresses
L‘Office de Tourisme de Rochefort-Océan
Tel :  05 46 84 60 69
www.Rochefort-ocean.com