Numéro 28 : avril - mai - juin 2017

 

 Sommaire :

 

Jérusalem : éternelle, céleste, inoubliable

(Geneviève Guihard)

Il y a tant à voir dans cette ville riche de Grande Histoire, gorgée de patrimoines, étonnante de ferveur religieuse, unique au monde. Elle respire la beauté, elle inspire la poésie d’une histoire vraie, écrite sur plusieurs millénaires. Elle suscite de l’émotion, des vibrations fortes et ne laisse personne indifférent. Ville œcuménique, elle accueille en son sein les trois religions monothéistes, diverses communautés et fraternités monastiques... [Lire la suite]


Les tramways de Sarajevo (Aurélie Carbillet)

Les tramways semblent suivre indéfiniment leur chemin en ligne droite, ils ont pris la forme étroite de la vallée, toute en longueur. Leurs passages incessants rythment la ville. Cadencés entre arrêts et avancées, leur chemin est tout tracé par les rails et les câbles électriques. Ils sillonnent très régulièrement les rues, mais ayant pris le rythme de Sarajevo,, lentement, tranquillement. Il y en a toujours un que l’on peut attraper au vol, mais rien ne sert de courir car ils se suivent comme de longues chenilles processionnaires... [Lire la suite]


Oléron, Ile « Lumineuse », et tout autant « Savoureuse »

(Geneviève Guihard)

Lumineuse, elle l’est, et n’a pas volé ce nom de baptême. Savoureuse, elle peut tout autant s’en enorgueillir. La variété de ses terroirs, la palanquée de ses produits gourmands locaux, la rend attractive pour les fins gourmets. Produits souvent labellisés au meilleur de la qualité, et même parfois uniques au monde...

[Lire la suite]


La poésie du rail de Baptiste Roux

(Didier Vors)

Baptiste Roux aime le train, les trains et c’est de dire que cette passion remonte à sa plus tendre enfance. D’une précocité rare,il raconte ,que selon la légende familiale,échappant à l'attention de sa grand mère,il s'en fut,attendre le train assis sur un banc.... [Lire la suite]


Le fado: dernier souffle de la vie urbaine (Gil Pressnitzer)

La saudade c’est la poésie du fado (Fernando Pessoa). La saudade trouve sa source dans la souffrance de l’absence, par le manque, la cruauté du destin. Le fado l’incarne totalement...

[Lire la suite]


Le Portugnol : facteur de communication (Ecrit par Emmanuelle Revol )

Le saviez-vous ? Une langue n’est pas forcée de constituer une frontière. Le Portugnol/nhol/ñol en est un bel exemple. A la Triple Frontière, Argentine- Brésil- Paraguay (et même Uruguay), la population a su faire éclater la barrière linguistique ; l’espagnol et le portugais ne formant aujourd’hui plus qu’un. Une belle preuve que les langues restent vivantes, même si cette fusion, cette hybridation, il faut bien l’admettre, ne nait pas d’un commun accord. .. [Lire la suite]


Turin : une ville bien dans son assiette ! (Ecrit par Geneviève Guihard)

Depuis quelques années déjà votre magazine préféré vous invite à la découverte des différentes facettes de la ville. Après Turin l’industrielle, Turin la cinématographique, et Turin l’interculturelle il était temps de passer à table ! C’est à une immersion au cœur de Turin l’épicurienne que vous convie ce nouveau reportage consacré à la capitale subalpine. Au cœur d’une région de grande gastronomie, célèbre pour la truffe blanche d’Alba et le vin de Barollo, en la matière la capitale du Piémont a du répondant... [Lire la suite]


Le Marais Vernier, petite merveille de biodiversité et joyau paysager (Ecrit par Geneviève Guihard)

Autrefois situé en Haute-Normandie, aujourd’hui en Normandie, une réparation de l’histoire, dans le département de l’Eure, au cœur du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, le Marais Vernier forme un amphithéâtre naturel, un milieu humide unique et singulier... [Lire la suite]